Archives

Dijon – Les Grésilles Renaissance de la ville

Un Dijonnais sur vingt habite les Grésilles. En pleine mutation, le quartier renoue avec la mixité sociale.

Hier les grands ensembles, demain un nouveau coeur de ville. Peu à peu, la vie Dijonnaise réintègre les Grésilles, un vaste quartier qui fut longtemps sensible, proche de l'hypercentre de la capitale des Ducs de Bourgogne.

Depuis 2005, un vaste plan de rénovation urbaine est à l'oeuvre et laisse maintenant envisager un avenir prometteur. Avec un budget de 105 millions d'euros, l'agglomération et ses partenaires offrent une renaissance complète au secteur.
Une artère est percée, un habitat diversifié voit le jour, bureaux et équipements font leur apparition. Le quartier revit et s'intègre dans le tissu urbain. Le centre commercial vétuste sera bientôt remplacé par des boutiques modernes, un nouveau marché sera aussi créé. En 2012, l'arrivée du tramway parachèvera la dynamique du renouveau.

Un habitat mixte et attractif

Aux côtés des acteurs publics, Foncière Logement a joué un rôleclé dans la mutation des Grésilles.
L'enjeu : comment renouer avec la mixité dans un territoire en pleine fracture sociale ? « Foncière Logement nous a fait ouvrir les yeux et permis une vue plus prospective du quartier », assure François Rebsamen, député-maire de Dijon.
Les programmes réalisés par Foncière Logement sont révélateurs du changement. Ici des pavillons de ville contemporains et paisibles, là des petits logements collectifs aux prestations haut de gamme. Des surfaces très généreuses pour des loyers compétitifs ont convaincu les Dijonnais de réinvestir le quartier.