Amiens - Somme

Amiens - Somme

Angers - Maine et Loire

Angers - Maine et Loire

Argenteuil - Val d'oise

Argenteuil - Val d'oise

Argenteuil - Val d'oise

Argenteuil - Val d'oise

Calluire et Cuire - Rhône

Calluire et Cuire - Rhône

Amiens - Somme

Amiens - Somme

Calais - Pas-de-Calais

Calais - Pas-de-Calais

Lingolsheim - Bas-Rhin

Lingolsheim - Bas-Rhin

Reims - Marne

Reims - Marne

Dunkerque - Péniches - Nord

Dunkerque - Péniches - Nord

Valenciennes - Honoré Carlier - Nord

Valenciennes - Honoré Carlier - Nord

Chanteloup les Vignes - Yvelines

Chanteloup les Vignes - Yvelines

Dijon - Côte d'Or

Dijon - Côte d'Or

Dreux - Eure et Loir

Dreux - Eure et Loir

Fontaine sur Saône - Saône et Loire

Fontaine sur Saône - Saône et Loire

Hérouville Saint-Clair - Calvados

Hérouville Saint-Clair - Calvados

Toulouse - Haute Garonne

Toulouse - Haute Garonne

Cesson-Sevigné - Ille-et-Vilaine

Cesson-Sevigné - Ille-et-Vilaine

Mandelieu-La-Napoule - Alpes-Maritimes

Mandelieu-La-Napoule - Alpes-Maritimes

Anzin St Aubin - Sadi Carnot - Pas de Calais

Anzin St Aubin - Sadi Carnot - Pas de Calais

Boulogne sur Mer - Pas de Calais

Boulogne sur Mer - Pas de Calais

Le Havre - Seine-Maritime

Le Havre - Seine-Maritime

Lorient - Morbihan

Lorient - Morbihan

Montreuil - Seine-Saint-Denis

Montreuil - Seine-Saint-Denis

Saint Pierre des Corps - Indre et Loire

Saint Pierre des Corps - Indre et Loire

Sainte Geneviève des bois - Essonne

Sainte Geneviève des bois - Essonne

Avion - Pas-de-Calais

Avion - Pas-de-Calais

Lens - Nord-Pas-de-Calais

Lens - Nord-Pas-de-Calais

Nancy - Meurthe-et-Moselle

Nancy - Meurthe-et-Moselle

Trebeurden - Côtes-d'Armor

Trebeurden - Côtes-d'Armor

Valenciennes - En Bas l'Eau - Nord

Valenciennes - En Bas l'Eau - Nord

Foncière logement

Foncière Logement est une association à but non lucratif créée en 2002 par les partenaires sociaux en application d’une convention avec l’État. Elle est financée par Action Logement. Elle a pour vocation de produire des logements locatifs à destination des salariés pour diversifier l’habitat dans les secteurs en réhabilitation ainsi que dans les quartiers où l’offre est la plus tendue.

en savoir plus
téléchargez “actions foncière”
Téléchargez actions foncière

La Lettre Actions Foncière n°46 • mars 2016

“Voir les archives”
Vous cherchez un logement ?

Contacter le CIL de votre entreprise - coordonnées auprès de votre service RH - qui dispose de la liste des programmes disponibles. Nos logements à louer sont également sur les sites d’annonces immobilières.

Les logements Foncière Logement sont réservés en priorité aux salariés des entreprises privées.

Certification ISO 9001

Actualités et réalisations

« Le Bel Air » de Saint-Denis

Inauguration bel-airFoncière Logement a apporté une pierre de plus à la rénovation urbaine en Seine-Saint-Denis, en inaugurant début février une nouvelle résidence, simple et élégante, au sud de la ville.
À proximité du quartier du Franc-Moisin, juste derrière le Stade de France, la résidence « Le Bel Air » compte 33 logements collectifs lumineux. Du T2 au T5, ils ont tous été agencés de manière à bénéficier d’une double, voire d’une triple, exposition.
Leur conception fonctionnelle permet de concilier l’articulation entre de belles surfaces intérieures et l’accès à des espaces extérieurs de qualité. Balcons, terrasses et jardins d’agréments contribuent à faire de ces logements des lieux de vie agréables, tout en donnant fière allure à cette résidence située rue Leroy des Barres, dans un quartier en cours de rénovation à Saint-Denis.
En livrant ce nouveau programme, Foncière Logement consolide son implantation en Seine-Saint-Denis, département dans lequel elle possède déjà plus de 1 600 logements, dont 268 situés au coeur des quartiers en renouvellement urbain.
D’autres programmes viendront prochainement compléter le maillage que Foncière Logement tisse depuis plusieurs années en Seine-Saint-Denis : des logements sont ainsi attendus à Drancy, Bobigny, Aubervilliers ou Stains.

Stéphane Peu, maire adjoint de Saint-Denis, en charge de l’urbanisme et président de Plaine Commune Habitat.

Bel-airQuel est l’apport des programmes de Foncière Logement dans les PRU de l’agglomération ?
Sur un territoire en pleine mutation, comme le nôtre, qui connaît une attractivité économique croissante, la question du logement est centrale, et représente un enjeu majeur pour le territoire en termes de rapprochement domicile-lieu de travail, attractivité et mixité sociale. C’est pourquoi Plaine Commune s’est fixée l’objectif ambitieux de construire 4 200 logements par an. La contribution de Foncière Logement à nos projets de développement du logement des jeunes actifs et des salariés est à ce titre importante : elle participe, grâce à une programmation mixte par îlot, au renouvellement urbain et social de nos quartiers, que nous souhaitons rendre accessibles aux salariés du territoire.

Les logements proposés correspondent-ils à la cible visée ?
Nous avons aujourd’hui assez peu de recul sur l’occupation de ces logements locatifs « intermédiaires ». Il faudra en faire le bilan, mais les programmes réalisés sont de qualité, avec des logements spacieux et un bon niveau de prestation. C’est leur atout principal pour trouver leur public. On peut, en outre, penser qu’ils enclenchent un cercle vertueux sur le long terme, contribuant à la mutation du quartier.

Comment les habitants vivent-ils la transformation du quartier ?
Ils sont plutôt contents de voir leur cadre de vie s’améliorer, avec la création de nouveaux aménagements urbains, à l’occasion de chaque opération de rénovation.
Ils se montrent d’ailleurs plutôt impliqués dans les transformations urbaines de leur quartier. La ZAC Bel Air a, par exemple, fait l’objet d’une très longue concertation avec les habitants, ce qui a permis d’enrichir le projet initial de cette ancienne cité de transit démolie dans les années 90.

Quels sont les moyens à davantage développer par les acteurs de la rénovation urbaine pour inciter les salariés à réinvestir les quartiers ?
D’une manière générale, il faut construire des quartiers dotés d’un bon niveau de services, d’équipements publics et de commerces de proximité, qui soient aussi bien reliés à la ville. L’accent doit également être mis sur la promotion sociale et les parcours résidentiels des ménages.
Des opérations, comme celle de Foncière Logement à Bel Air, disposent d’atouts importants, qu’il faut valoriser : la qualité de vie des quartiers, leur équipement et leur localisation, mais aussi ses perspectives de développement, avec notamment l’arrivée du tramway T8. Nous restons cependant conscients des points d’amélioration à travailler, pour désamorcer les craintes des futurs habitants, qu’il s’agisse de la question de la scolarisation de leurs enfants ou du sentiment d’insécurité.

En 2016, Foncière Logement poursuit son rôle d’opérateur de la mixité sociale

Quelle est la feuille de route de Foncière Logement pour 2016 ?
L’année 2016 est une étape importante dans l’histoire de Foncière Logement,puisque nous allons finaliser nos investissements liés au premier programme nationalde renouvellement urbain (PNRU). Après avoir lancé la construction de 2800 logements en 2014 et de 2000 autres en 2015, nous allons, en effet, effectuer, en 2016, les investissements complémentaires, nécessaires pour atteindre notre objectif. Nous serons ainsi en mesure d’avoir construit, d’ici à 2018, 5200 nouveaux logements dans les quartiers en rénovation urbaine. En 2016, Foncière Logement ne relâche donc pas ses efforts en matière de construction.

La mission confiée à Foncière Logement est-elle reconduite par le Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) ?
Foncière Logement poursuit son rôle d’opérateur de la mixité sociale dans les territoires en rénovation urbaine. Dans le contexte de la réforme d’Action Logement, validée par les partenaires sociaux début 2015, Foncière Logement devient même l’opérateur spécifique de la mise en oeuvre de la mixité dans les quartiers visés par le PNRU et le NPNRU.

Est-ce à dire que le bilan de son action se trouve salué ?
À n’en pas douter ! La détermination de Foncière Logement à développer le logement libre dans les quartiers ANRU, d’une part, et les logements conventionnés dans les villes assujetties à la loi SRU, d’autre part, a fait ses preuves. Si la mixité est un processus lent, nous devons le reconnaître, c’est un processus en marche ! Les résultats obtenus par Foncière Logement, qui a misé sur la qualité des logements livrés, sont encourageants. Je souhaite que l’année qui se profile en fasse une nouvelle démonstration.

Sarcelles : 3 coffrets très ouverts

Sarcelles : 3 coffrets très ouverts

Tout en réinterprétant l’agencement des immeubles du célèbre Grand Ensemble de Sarcelles, la résidence du Parc s’en distinguera toutefois très nettement : de faible hauteur (R+4), ses trois bâtiments présenteront des façades blanches contemporaines, percées de larges baies vitrées. Ils seront en outre surmontés d’attiques, entourés de terrasses qui allègent leur silhouette. Desservi par la future rue Jacques-Henri Labourdette ce nouvel ensemble participera au renouvellement urbain de l’une des plus emblématiques communes d’Île-de-France. Quant à la composition intérieure de ces 37 logements, elle respectera le cahier des charges qualitatif, auquel Foncière Logement a déjà soumis les quelque 8900 logements de son patrimoine francilien.

Le nouveau visage de La Courneuve se dessine

La courneuve

De démolitions en reconstructions, La Courneuve – et tout particulièrement le quartier dit des 4000 – est en cours de métamorphose. Un processus auquel Foncière Logement participe activement.

Toulon : du moderne au coeur de l’ancien

Toulon

À quelques mètres seulement du port, la nouvelle résidence La Calypso s’intègre parfaitement dans l’architecture de la vieille ville de Toulon.

Argentan, le 16 juin 2015 : le Ministre de la Ville inaugure le domaine de Pégase

le Ministre de la Ville inaugure le domaine de Pégase Situé au sud-est d’Argentan, dans l’Orne, le quartier Saint-Michel a fait l’objet ces dernières années d’une vaste opération de rénovation urbaine. Foncière Logement y a contribué en pilotant la construction de logements individuels de grande qualité.

Grasse : modernité et respect du patrimoine

Ici, les ruelles sont étroites et escarpées. Quant aux façades orangées et roses, elles dessinent un paysage typiquement provençal.

photo_actu

Autant de caractéristiques que Foncière Logement a tenu à respecter pour que ses deux nouveaux immeubles, situés place du Pontet et rue Rêve Vieille, s’intègrent au quartier historique de Grasse. Après avoir sollicité l’avis des Bâtiments de France, les architectes ont ainsi proposé des solutions respectueuses du patrimoine local.

en savoir plus

À Metz : un ensemble équilibré

photo_actu

Sur les façades des 12 maisons individuelles, comme sur celles des 18 logements collectifs, les plaquettes de brique grise et beige, ainsi que les menuiseries en aluminium et bois donnent une unité à la nouvelle résidence Bourgogne à Metz, inaugurée par Foncière Logement, en avril dernier.

en savoir plus

Toulouse : première pierre au Bois Miralh

La pose de la première pierre des résidences Le Bois Miralh et Le Petit Bois, le 15 juin dernier, a sonné l’heure du renouveau dans le secteur de Bellefontaine, à Toulouse.

photo_actu

Il s’agit en effet des premières reconstructions de logements depuis les années 1960.

en savoir plus

FOCUS : 4ème Hors Série de Traits Urbains consacré à Foncière Logement

photo focus

Mensuel des acteurs du développement et du renouvellement urbain, « Traits Urbains » revient, dans son numéro de septembre, sur 30 réalisations emblématiques de Foncière Logement.

Cette plongée en images au coeur de la fabrication urbaine permet de comprendre la cohérence des opérations de Foncière Logement, en termes de diversification de l’habitat, de qualité architecturale et d’intégration urbaine.